Développement de l'universalisme

Présentation de la carte des coordonnées

L'universalisme est la science traitant du lieu de rassemblement de toutes choses selon quatre catégories sémantiques bien distinctes. Les Catégories d'Aristote m'inspirent la définition de ces quatre champs sémantiques parce que dans la nature, Aristote affirmait qu'il y avait quatre éléments primordiaux qui sont les quatre éléments fondamentaux suivants : la terre, l'eau, l'air et le feu. Par des correspondances analogiques,nous pouvons facilement résumer l'ensemble du vivant par quatre plans d'observations, qui sont les paradigmes scientifique, religieux, ésotérique et métaphysique.

Les deux premiers champs se réfèrent à la vision statique du schéma de l'universalisme, puis les deux champs suivants se réfèrent à un plan qui est proportionnellement inverse à la dernière plage, de sorte qu'elles forment toutes deux une entité stable et reconduite dans tous leurs rapports, toutes leurs interactions. Cet ensemble premier, le statique, et celui des interactions dynamiques, le dynamisme et le magnétisme se complètent ainsi mutuellement pour créer de la terre, de l'eau, de l'air ou du feu par les qualités du froid, de l'humide, du chaud et du sec et par l'interaction magique du sel et de la lumière qu'il transporte tel une onde alcaline. Les 4 éléments forment l'ensemble de base des relations selon le premier ordre, statique, puis les qualités fondamentales animent le tout dans les dispositions de chacun des 4 éléments en suivant le premier champ sématique analogique, puis le second, le troisième et ainsi de suite; soit qu'ils sont tous en interaction dynamiquement, systématiquement. Ainsi le magnétisme et le statique se présentent comme les deux dispositions ultimes de la réalité changeante et constamment en relation qu'est le circuit ouvert, ou fermé, formé par notre environnement, notre milieu. Et ce milieu ouvert d'interactions pour être stable doit se représenter la règle de l'inverse proportionnalité avec laquelle il ne peut pas être statique uniquement, puisque nous faisons aussi partie de lui et que nous sommes dynamiques par le mouvement physiologique, mécanique ; nous circulons ainsi dans une double facette dynamique magnétique (cause effet) dont les relations sont à doubles effets inverses et proportionnels sur les 4 plans sémantiques ou champs d'interactiona systémiques, assymétriques. La conduite de notre mouvement porte donc un nom et dispose aussi d'un certain sens, qui le relie à son origine statique, non dynamique, tout comme la terre qui porte en son sein le mouvement tracé depuis son origine. Par la science, nous pouvons enfin percevoir le mouvement précis d'un objet ou la circulation d'un sujet dans le monde, comme dans le cosmos, en suivant des rapports sémantiquement complets et donc, universaux. Le nom du mouvement qui relie la vie au mouvant, soit au monde du vivant, est le dynamisme qui requiert de l'énergie, ce que le statique distribue exclusivement en se servant de cartes de polarisation pour pouvoir savoir où disposer de l'énergie dans le temps. Et puisque dans la composition de toutes choses suivra une circulation, au plan humain, ou un mouvement, au plan matériel, dans l'ensemble uni et bien réparti du cosmos, nous pouvons en déduire que l'ensemble des rapports qui lui sont propres répond des quatre champs, et que l'explication de ses lois se comporte de même, soit en suivant le champ dynamique des paradigmes universaux qui forment les 8 lois universelles apparaissant à la page 39 du Traité Premier de la science universelle et qui forment le milieu des interactions dynamiques avec le statique.

Les champs dynamiques, ou paradigmatiques supposent donc deux facteurs statiques servant à établir le mouvement de cette pulsion de vie qui anime tout l'univers, et ainsi englober toute la réalité du monde et de la vie en suivant les quatre paradigmes universaux de la science, de la religion, de l'ésotérisme et de la métaphysique. La définition de ces termes est présentée à la page 155 de l'introduction de l'ouvrage principal de cette oeuvre dévouée à la cause du rétablissement universel. : la genèse de la Providence. La Providence est complétée et a finalement été créée par tout mon travail, dans le but de permettre aux gens de bénéficier de mes connaissances intellectuelles et de mon expérience dans la gestion et la résolution globale des conflits, et dans le jardinage, afin de réduire l'impact climatique et technologique que notre monde supporte énergétiquement, mais en partie. Mais vraisemblablement, le facteur humain doit être, comme il semble bon à toutes choses, pris en considération dans tous nos calculs et à l'heure présente. Le facteur humain n'est pas le Sensorium commune mais en prend aussi le reflet de polarisation qu'il faut savoit retracer...

Voici l'éventail des quatre champ paradigmatiques expliqués méthodiquement de façon à former la synthèse globale des sciences renouvellées à la lumière de la cosmologie du grand puissant Esprit de vérité :

0latetradeindustrielle100pages 10latetradeindustrielle100pages 1 (858 Ko)1tunivers108pages1tunivers108pages (678.41 Ko)2avenement120pages2avenement120pages (714.01 Ko)3manuscrit112pages3manuscrit112pages (704.94 Ko)4personnalite109pages4personnalite109pages (833.67 Ko)5processusd individuation30pages 15processusd individuation30pages 1 (237.47 Ko)6thematiquespartiea 246p16thematiquespartiea 246p1 (1.12 Mo)7thematiquespartieb 188p17thematiquespartieb 188p1 (1.05 Mo)IntroductionlaprovidenceIntroductionlaprovidence (824.49 Ko)

Le rythme du mouvement et l'impression du principe moteur dans le continuum espace-temps

Rendement du facteur humain

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : mercredi, mai 15, 2019

L'avènement2ième Avenement du messie 116 pages sur pdf (701.78 Ko)

voir aussi les photos dans : La sainte famille St-jacques dit de Joseph à la Fin des temps

La victoire d'Utretch en 1945 le 7 mai grâce aux nouveaux plans des tanks par Émile St-Jacques mon ancètre en ligne directe de la famille davidique prophétique de la libération qui aura lieu dans toute l'Église universellement.

La marque, le nom de la Bête et le nombre de son nom.

C'est ici qu'il faut de la finesse pour calculer. 432 égale 144 fois 3 (3 étant la trinité) 432 étant la vérité provenant des élus, le chiffre de l'ange 12 par lui-même en puissance égale 144 mille pour la multitude. Sa négation est le mensonge usurpateur de Babylone et de toutes les richesses, tous les marchands, de tous les artistes, fodeurs, commerçants ou forgerons, navigateurs, baggagistes et vaisseliers elle les connais chacune par leur nom. Elle est leur mère, et elle les a faites. Mais étant seule, assise, sans personne pour la consoler... son bras lui viendra-t-elle en aide ?

×